Porte de Laon  à  Coucy

Contact Office de Tourisme 03 23 52 44 55 

 

Présentation : La porte de Laon, véritable forteresse dans la forteresse et principale défense de la ville, a été construite au 13ème siècle mais avant le Château de Coucy. Ce chatelet était une bastille indépendante capable de résister, même coupée du reste de la place, aux attaques extérieures venant du plateau mais aussi de la ville. Les dispositifs de défense militaire sont impressionnants de par les dimensions hors du commun, la qualité de la mise en oeuvre, la conception des façades et des espaces internes fortement structurés : tours centrales de 16 m de diamètre et de 30 m de haut, couloir protégé par des corps de garde, mur d'enceinte flanqué de 4 autres tours, pont-levis défendu par une barbacane en forme de demi-lune, archères gigantesques qui croisaient leurs tirs, doubles herses suspendues, assomoirs, portes mobiles, etc... Les cheminées et les peintures murales témoignaient d'un certain confort. Au 13ème, la barbacane était une défense avancée reliée à la porte de Laon par 2 viaducs à 3 arches enjambant un fossé colossal. Un passage inférieur permettait la circulation des défenseurs à l'abri des coups et des vues. Au 16ème siècle, ces défenses ont été remplacées par un bastion pentagonal et une galerie de contre-mines dont certaines parties sont visitables lors des journées du Patrimoine. La porte de Laon proprement dite, se compose de 2 demies tours semi-circulaires à 5 étages encadrant le passage voûté.  Celui-ci était défendu par un pont-levis, une double herse avec assommoir et une porte de bois à 2 vantaux. Les salles de commande des herses et du pont-levis se trouvaient entre les 2 tours, au-dessus de la route. 

Au revers de cet ensemble, côté ville, on trouve un bâtiment rectangulaire à 3 niveaux, dont le 3ème étage, au-dessus de la route, servait de salle de justice communale, c'était une grande salle d'apparat chauffée par une imposante cheminée et éclairée par  5 grandes fenêtres.  Le rez-de-chaussée abritait 2 corps de garde. La propriété de la Porte de Laon a été transférée, en septembre 2007, de l'Etat au Département de l'Aisne. Celui-ci étudie, avec l'AMVCC, un projet de restauration et d'aménagement de la porte. Les travaux, qui pourraient durer une dizaine d'années,  devraient être réalisés sous forme de chantiers écoles, ouverts au public et utilisant les techniques médiévales de construction.

 

Accès : De Reims ou de Compiègne : N31 jusqu’à Soissons, puis D1 vers Saint-Quentin et D5 jusqu’à Coucy-Le-Château (D5 limitée à 3,30 m en hauteur et 2,70 m en largeur).

 

Coordonnées GPS : Latitude 49,519333 / Longitude 3,32411.

 

Horaires (sous réserve) : Porte visible en extérieur toute l'année

 

Porte de Chauny à  Coucy

Contact Office de Tourisme 03 23 52 44 55

 

Présentation : Appelée aussi porte Gommeron, c'est un exemple typique de porte dite "adextrée". Le passage, dont l'essentiel existe encore, s'ouvre dans un angle en retour d'équerre avec, à sa gauche, une tour cylindrique de faible section.  La route emprunte, aujourd'hui, une brèche moderne, bordée, avant 14/18, de 2 magnifiques piliers.

 

Accès : De Reims ou de Compiègne : N31 jusqu’à Soissons, puis D1 vers Saint-Quentin et D5 jusqu’à Coucy-Le-Château (D5 limitée à 3,30 m en hauteur et 2,70 m en largeur).

 

Coordonnées GPS : Latitude 49,519333 / Longitude 3,32411.

 

Horaires (sous réserve) : Porte visible en extérieur toute l'année.